La situation en Janvier 2017

La Situation au Langtang en Janvier 2017

Img 8997

Fin novembre 2016 Les nouveaux toits bleus de Kyanjin Gompa perdus dans l'immensité du grand Himalaya

 

L'hiver s'est installé au Langtang, les chantiers sont suspendus et reprendront après Losar, le nouvel an tibétain, début mars. Beaucoup de Langtangpas ont profité de cette pose pour aller assister à la Kalachakra (enseignement très important pour les Bouddhistes) du DalaÏ Lama qui avait lieu cette année à Bodhgaya en Inde. Ce voyage est le bienvenu aussi bien sur le plan spirituel que pour le moral, une bouffée d'oxygène pour les Langtangpas qui ont fait un travail énorme depuis le séisme.

 

Lors de notre dernier séjour au Langtang (Romain avec un groupe de 7 trekkeurs avec La Trace du Yak) nous avons été impressionnés par la quantité de travail effectué en une saison. Beaucoup de lodges ont été reconstruits et petit à petit les ruines laissent la place à de nouvelles battisses. La fabrique de fromage est ouverte, ainsi qu'une nouvelle coopérative. Les infrastructures sont désormais prêtes pour accueillir un nombre conséquent de trekkeurs.

Les constructions sont hétéroclites, certaines en béton armé, la majorité en pierre et en bois. On déplore que peu d'éléments de l'architecture traditionnelle aient été repris mais quel bonheur de revoir enfin des toits et des villages dans la vallée du Langtang ! Un immense bravo  aux Langtangpas ainsi qu'à tous ceux (associations et particuliers) qui les soutiennent.

 

Img 8827

Le nouveau village de Langtang et au fond les toits de Gumba. Il reste encore beaucoup à faire, mais que de travail accompli, quand on se rappelle de la situation un an plus tôt.

 

Le problème majeur actuellement reste la très faible fréquentation touristique. Alors que nous y étions en pleine saison la fréquentation représentait 10% de ce qu'elle était avant le séisme. Beaucoup trop faible pour que les Langtangpas puissent vivre de cette activité. Les groupes et les agences délaissent la zone alors qu'il y a a encore tant à voir et tant de gens à rencontrer au Langtang. (Les trekkeurs du séjour de novembre 2016 sont revenus enchantés). Le comité du Langtang ainsi que des guides indépendants font beaucoup pour promouvoir le retour du tourisme dans la vallée mais cela reste difficile.

 

2016 11 16 kyanjin gumba 56

Trekkeurs membres de Solidarité Langtang dans la nouvelle fromagerie

 

La situation à Gumba :

 

Nous avons pu constater avec bonheur que la reconstruction suivait son cours comme nous l'avions prévu avec les habitants. Gyurme a pu reconstruire une maison (équipée d'un dining pour vendre des repas et des boissons), Sandhu un petit lodge (dining + 3 chambres) et Lama Tenzin a terminé son petit lodge (déjà bien avancé lors de notre visite précédente).

Nous avons eu aussi la satisfaction de voir que les plans et recommandations de notre architecte Irina Balabanova ont été suivis dans l'ensemble et même au dela de nos espérances. Les dernières maisons construites répondent donc au mieux aux normes antisysmiques.

Les autres familles ont reconstruits des abris plus sommaires et de nouveaux chantiers seront lancés ce printemps. Les familles ont reçu une aide financières conformément à ce que nous avions convenu avec les habitants (voir CR http://www.solidarite-langtang.com/blog/retour-du-langtang-un-sejour-productif.html ) gouvernement

 

Img 8806

En arrivant à Gumba les lodges de Sandu et Lama Tenzin sont prèts à recevoir les voyageurs.

 

La suite :

Notre prochaine visite au Langtang sera à l'occasion du trek du 7 au 20 avril 2017. Nous en profiterons pour établir le calendrier des reconstructions 2017 avec les habitants de Gumba. A priori 4 ou 5 nouvelles habitations devraient voir le jour à partir du printemps 2017 (toujours en suivant les mêmes modalités que celles définies au printemps 2016). Nous ferons un nouveau point ensuite (novembre 2017) avec tous les habitants de Gumba pour voir combien souhaitent encore reconstruire afin d' établir la suite du calendrier. En fonction de notre budget nous discuterons avec eux de la mise en place de nouveaux projets communautaires, notamment de l'éventuelle construction d'un nouveau gompa (temple).

L'accompagnement vers la reconstruction de Gumba se poursuit et nous sommes satisfaits de voir que les objectifs se réalisent petit à petit. Votre générosité est toujours présente et nous continuons à recevoir des dons, qui seront bien utiles pour la suite de la reconstruction du village (il y a les maisons certes, mais aussi le temple, la gestion des déchets...) . Nous aimerions partager avec vous le bonheur de voir la vie reprendre le dessus à Gumba. Le village renait de ses ruines lentement mais surement et c'est en partie grâce à vous ! Merci pour votre solidarité

 

2016 11 12 chumana ghodatabela thangsyap gumba 98

Sandu et Phu Dolma dans leur nouvelle cuisine équipée de l'eau courante!