Compte Rendu n°2 réunion du 16 juin à Katmandou

Après une première réunion le 14 juin (Compte-rendu ici) et sur l'initiative de Solidarité Langtang, des membres de différentes organisations présentes sur le terrain (Langtang Development Committee, Youth Club, Rasuwa Relief, Sustenaible Step Nepal, Om Nepal, Langtang Earthquake Appeal, Langtang Valley Health et Solidarité Langtang) se sont réunis pour envisager l'avenir du Langtang et la phase de reconstruction.

 

Img 4923

IMPLANTATION

 

- Les langtangpas veulent reconstruire 126 maisons. La première question est celle de l'implantation des villages. Il n'apparait pas judicieux d'installer toutes les maisons au même endroit pour plusieurs raisons:

Il est important que le tourisme reprenne rapidement, la reconstruction de plusieurs villages permettra d’accueillir des trekkeurs tout le long de l'itinéraire.

Il faut éviter un phénomène de surpopulation dans certains lieux comme Kyanjin Gompa car cela posera des problèmes sanitaires, de gestion des déchets et d'accès à l'eau.

 

- L'emplacement des zones de reconstruction possibles est à l'étude. 3 équipes de géologues effectuent actuellement des études pour s'assurer de la sécurité des lieux potentiels de reconstruction. Les zones évoquées pour se réinstaller sont : Mundu, Chindum, a proximité du New hospital, Tangshyap, Chounama, Riverside... Le chef-lieu, était le village de Langtang, l'un de ces lieux doit donc être choisi pour reconstruire un « New Langtang » qui assurera cette fonction.

 

- Les terres disponibles étant celles du Parc National, un accord du gouvernement pour réattribuer des terres est indispensable.

 

RECONSTRUCTION

 

- Le modèle des maisons reste à définir cependant un consensus a été établit sur plusieurs points. Les maisons doivent êtres résistantes aux tremblement de terre et aux tempêtes (question des toits). Le style sera proche du style traditionnel. 2 ou 3 modèles doivent être établis en fonction de la taille de chaque famille.

 

- L'aide d'architectes et d'ingénieurs est requise pour l'élaboration du projet et faire des propositions aux Langtangpas qui seront les décideurs finaux. Irina Nosbonne de Solidarité Langtang a proposé son aide en tant qu'architecte.

 

- Dans l'optique de réduire les frais de construction, il est important de voir dans quelle mesure des matériaux présents sur place (bois, pierre, sable, terre...) peuvent être utilisés.

 

- Afin de faciliter les travaux une aide en main d'oeuvre compétente (maçons, menuisiers, charpentiers...) et en machine outils serait très intéressante.

 

ORGANISATION

 

- 4 ou 5 sous comités doivent être créés rapidement pour une organisation plus efficace. Ils auront chacun la responsabilité d'un secteur particulier. Cela ne veut pas dire qu'ils prendront seuls des décisions, simplement qu'il auront à leur charge un secteur bien particulier et qu'ils devront rapporter au reste de la communauté l'état de leurs actions.

 

- l'un de ces sous comités sera en charge des discussions avec le gouvernement. Il est fondamental de maintenir de bonnes relations avec le gouvernement, car l'ensemble du projet de reconstruction dépendra d'eux. Les membres de ce sous comités seront choisi pour leur habitude et leur habilité à parler avec des officiels

 

- De nombreuses associations et opérations de collectes de fonds ont été créées pour soutenir les Langtangpas. Il est indispensable qu'elles travaillent en collaboration pour savoir qui aide qui et à quoi est destiné l'argent qu'elles collectent. Le Youth Club a la charge de contacter toutes ces organisations et de récupérer les informations nécessaires. Cette mission est très importante et doit être accomplie rapidement.

 

- Il est possible de fonctionner par groupes de maisons qui seraient sponsorisées par des ONG ou d'autres organisations. Cependant il est indispensable que les standards de construction et que la qualité soient identiques d'un groupe de maison à l'autre. Ce sera le rôle du comité de s'assurer que c'est bien le cas et d'intervenir s'il constate des différences entre les maisons. Son rôle sera aussi de s'assurer que chaque sponsor assure bien sa mission jusqu'au bout. En cas de problème liés à un manque de moyens il devra débloquer des fonds pour que chaque projet de reconstruction aboutisse.

 

- Le comité doit établir la liste des familles classées par priorités en fonction de leurs revenus et leurs besoins.

 

- Le Comité doit également fournir la liste des sous-comités qui ont été créés ainsi que la liste des membres de chaque sous-comité afin que chacun sache à qui s'adresser en fonction du domaine concerné.

 

CONCLUSION:

 

Cette réunion très intéressante a posé les bases d'une organisation et a permit aux différentes organisations de se rencontrer et de se mettre d'accord sur la nécessité de travailler ensemble.

Le Langtang étant un Beyul, il est indispensable que les villageois puissent s'y réinstaller rapidement et continuent à faire vivre la culture Bouddhiste tibétaine. Ce sont les Langtangpas qui portent la responsabilité de faire vivre cette vallée sacrée, l'union et la solidarité entre les langtangpas est plus que jamais indispensable pour reconstruire le Beyul et faire perdurer leur culture gardienne du Bouddhisme .

 

Ce document peut comporter des erreurs, des oublis ou des approximations. C'est un outil de travail pour continuer à avancer vers la reconstruction. Il est important que chaque personne qui utilise ce document le considère comme une base de travail et y apporte, des objections, des commentaires et des proposition.

 

Merci à tous pour votre participation, ensemble il ne fait pas de doutes que nous réussirons.

 

Version francaise PDF Solidarite langtang cr 2 du 16 juin 2015solidarite-langtang-cr-2-du-16-juin-2015.pdf (581.18 Ko)

English version PDF Solidarite langtang report n2 16 juin 2015solidarite-langtang-report-n2-16-juin-2015.pdf (578.51 Ko)

 

Img 4924