Le point pour le mois de Janvier 2016

12562538 216247028716110 1782074802 o

Phu Dolma à Kyanjin Gompa en janvier 2016

 

 

Point pour le mois de Janvier :

 

Du côté des Langtangpas :

 

La plupart des Langtangpas ont passé décembre et une partie de janvier dans la vallée. Après avoir construit des abris temporaires avec les tôles livrées par hélicoptère,ils ont commencé les chantiers de nettoyage. Une bonne partie de leur temps a aussi été occupée par la collecte de bois de chauffage et de construction.

 

Le chemin est désormais praticable pour les mules, puisque les 2 ponts qui permettent de contourner l'éboulement après Chunama sont terminés.

 

Les propriétaires des gros lodges de Kyanjin Gompa et de Lama hotel, qui possèdent des fonds plus importants et dont les lodges n'ont pas été trop abimés ont fini de reconstruire pour la plupart.

 

Avec les chutes de neiges, la plupart des Langtangpas ont été contraints de rentrer à Katmandou. Un monastère bouddhiste Karmapa qui les soutient a souhaité financer un pelerinage a Bodhgaya (lieu de naissance du Bouddha en Inde)  afin de les aider dans leur travail de deuil. Environ 180 personnes participent à ce voyage, une bonne manière de rester souder et de garder le moral.

 

La vie à Katmandou reste très compliquée avec le blocus à la frontière Indienne qui se poursuit et des discussions entre les différentes parties qui peinent à aboutir.

 

12620664 216247742049372 1070575488 o

Le nouveau pont à Goda Tabella

 

Du côté du Technical Working Group :

 

Les réunions avec le Technical Working Group ont toujours lieu de manière quasi hébdomadaire. Pour le moment aucun modèle n'a encore été arrêté définitivement. L'ONG Ingenieur Sans Frontière Irlande a organisé courant Janvier une semaine de workshops autour de la reconstruction au Népal avec plus de 200 étudiants en école d'ingénieur et architecture. Declan Alcock, le président d'ISF Irlande avec qui nous travaillons depuis plusieurs mois a fait travailler les étudiants afin de tester différentes solutions à proposer aux Langtangpas. Il a également travaillé avec des sommités en matière de reconstructions (Martijn Schildkamp, le fondateur de Smart Shelter Foundation et Randolph Langenbach). Tous 3 sont d'accords pour dire qu'il est important de proposer aux Langtangpas des techniques qui permettent de construire de manière résistante aux tremblements de terre et aux avalanches, tout en utilisant des matériaux locaux et en favorisant l'auto-construction.

Ces techniques existent et le TWG travaille activement a dégager les meilleures solutions possibles. Le plus gros problème étant de faire accepter ces solutions aux membres du Comité, car ils restent persuadés que les constructions en ciment sont la meilleure solution.

 

Du côté de Solidarité Langtang :

 

Une trentaine de personnes agées sont restées dans la vallée. Nous sommes en discussions avec OM népal afin d’affréter un hélicoptère rempli de vivres et de matériel afin de faciliter leur séjour la haut et d'adoucir un peu leur quotidien notemment au moment de Losar. Cette opération devrait être finalisée dans le courrant de la semaine prochaine.

 

Nous avons été contacté par un lycée de Voiron qui organise chaque année un evenement solidaire appelé : bol de riz qui a pour but d'aider des associations et qui souhaite cette année aider solidarité Langtang. Nous participeront à cet événement qui aura lieu mi Avril et vous donnerons plus de détails dès que nous en saurons plus.

 

La branche Bisontine de Solidarité Langtang fait preuve d'un beau dynamisme. Ils ont mis en place un vente de Tshirts au profit de l'asso et un gand loto est prévu le 11 juin 2016 à BESANCON. A ne pas manquer si vous êtes en Franche Comté, ou que vous souhaitez découvrir la région.

 

 

reconstruction compte rendu